Comment dégager du temps, uniquement pour vous !

Pas toujours simple, de mener de front la vie de famille, la vie professionnelle, tenir sa maison et trouver un peu de temps pour soi ... La journée parait ne pas être assez longue pour "caser" tout ce que l'on a à faire.

Et le pire c'est que c'est tous les jours comme ça, alors comment faire pour avoir "une bouffée d'oxygène" et ralentir le rythme, se sentir plus apaisé même dans l'action ?

Je vous propose dans cet article de prendre un peu de recul et d'osez prendre du temps pour vous, un temps simple de pause et de mise en arrêt du dialogue incessant de votre mental.

1. Quelque soit votre journée, dégagez vous un temps de pause

Je ne sais pas vous, mais il fut un temps où à peine poser un pied par terre, au saut du lit,  j'étais déjà en train de cogiter et d"essayer d'organiser ma journée avec tout ce que j'avais à faire. Il est vrai que je sollicitais beaucoup mon mental pour faire les scénarios et que j'essayais de tout retenir dans ma tête et de ne rien oublier.

Cela demande déjà beaucoup d'énergie. La plupart du temps, comme j'étais quelqu'un de dynamique, je faisais beaucoup de choses, mais la fin de journée arrivait et je n'avais pas soufflé 5 minutes et donc pas pris de temps pour moi.

Ah oui, c'est vrai que je vivais à 100 à l'heure et que j'aimais assez ressentir cet élan, mais à quel prix ? La plupart du temps, je finissais exténuée et après le repas du soir et les derniers rangements, je "m'étalais" sur le canapé ... enfin un moment de repis !

Moral de l'histoire, comme je me plaçais toujours en dernier, je n'avais jamais le temps de prendre du temps pour moi et j'avais toujours la "tête dans le guidon" comme on dit.

Aujourd'hui, si vous vous retrouvez, dans ce récit, je vous propose tout simplement de relever la tête et d'observer ce qui se passe dans votre vie.

Si vous vous retrouvez dans une des situations citées ci-dessus, alors continuez la lecture de cet article, vous êtes concernés :

  • Je n'ai pas assez de temps
  • Je suis toujours "speed"
  • J'ai la tête en continuelle activité
  • Je me sens tendu(e), noeud à la gorge ou au ventre, car je ne suis jamais satisfait(e)
  • Je m'éparpille 
  • Je me sens dépassé(e)
  • ...

Il est temps pour vous de faire une pause, quelque soit votre situation, quelque soit votre emploi du temps, quelque soit l'urgence de ce que vous avez à faire.

La priorité, c'est de vous relâcher et pour cela le plus simple est de vous accorder un temps de pause, mais pas n'importe lequel.

Se détendre, prendre une pause

Autorisez-vous au moins 15 minutes, rien que pour vous, tous les jours

15 minutes ... c'est un minimum, mais pour commencer, cela suffit. Il s'agit dans un premier temps de prendre cette habitude.

Au début, je vous suggère de prendre ce temps à heure régulière, en fait vous prenez un rendez-vous avec vous même, et le mieux et de le planifier sur votre agenda et de vous y tenir.

Par exemple, à votre pause de midi, avant ou après le repas. 15 minutes où vous allez vous isoler, couper toute source de distraction tels que la télévision ou le téléphone. Un moment rien que pour vous !

Faites "reset"

Qu'est-ce que ça veut dire ?

Tout simplement, que pendant ces 15 minutes, l'intention est de tout laisser de côté, vos préoccupations, vos peurs, vos doutes, vos obligations, vos tâches, ...

Votre seule mission est de profiter de l'instant présent, de souffler, de savourer de n'avoir rien à faire ni à penser ... C'est un vrai luxe que vous vous accorder et ça fait un bien fou !

C'est un peu comme des mini-vacances que vous prenez, vous savez la sensation que l'on a, quand on ferme la porte de chez soi et qu'on y laisse tous ses"soucis" le temps des vacances. Et bien là, c'est un peu pareil, durant ce 1/4 d'heure, vous vous autorisez à ne pas avoir de problème, tout va bien, tout est bien à ce moment précis.

Vivre le moment présent

Soyez conscient(e) du moment présent

Je vous en ai déjà parlé, le présent c'est la vie ! Si vous êtes en train de penser à ce qui vous est arrivé hier ou à ce que vous allez faire demain, vous passez à côté de ce qui se passe réellement là tout de suite.

Or la seule vraie satisfaction, c'est de vivre le moment présent à fond !

Nous ne sommes pas "formatés" comme cela puisque nous avons donné le pouvoir a notre mental et que lui est conditionné à penser et donc tourner vers le passé ou le furur.

Lors de ce petit moment de détente, nous avons convenu précédemment de le laisser se reposer. Il s'agit donc ici, de ne rien faire, de vous mettre dans une position confortable et de savourer ce qui est là tout de suite.

  • Soit vous arrivez facilement à ne penser à rien (ou à laisser passer vos pensées sans vous y accrocher) et à savourer la plénitude du moment. A cet instant précis, vous n'avez besoin de rien de plus pour être bien et vous appréciez ce moment de détente.
  • Soit vous avez du mal à lâcher votre mental et vous pouvez vous aider de vos sens pour "décrocher" de vos pensées. Par exemple, si vous vous posez dans votre jardin, vous pouvez écouter tous les bruits qui vous entourent et que vous ne captez pas habituellement (bruit du vent dans les feuilles, des oiseaux qui gazouillent, des enfants qui jouent et rient dans votre voisinage, etc...) ou alors les odeurs, ou alors le magnifique dessin que forment les nuages dans le ciel, etc ...

Je pense que vous avez saisi le principe, vous servir de vos sens, de vos sensations pour être dans le moment présent.

Ca pourra paraître inconfortable pour certains, mais ce petit moment va vous permettre de lâcher les tensions que vous accumulez et de repartir avec beaucoup plus d'efficacité.

Si 15 minutes vous paraissent beaucoup trop, alors commencez par 5, puis augmentez progressivement.

2. Observez vous et boostez votre efficacité

Il est également important de savoir prendre un peu de recul par rapport à son quotidien et de faire le point assez régulièrement, car on est happé par tout ce que l'on a à faire et si l'on n'y prend pas garde, on fait les choses "machinalement".

L'idée, ici, est de voir les choses sous un nouvel angle de vision et de façon objective.

Listez vos tâches principales

Prenez une journée "type" et listez ce que vous faites en général. Les actions qui reviennent régulièrement et que vous devez effectuer, du type :

  • les courses
  • le ménage
  • emmener les enfants à l'école
  • emmener les enfants aux activités loisirs
  • les trajets pour aller au travail
  • le travail
  • le repas
  • les lessives
  • les papiers (administratif)
  • ...

Pensez à déléguer

Quelles sont les tâches que vous pouvez déléguer ?

Oui je sais, ce ne sera peut-être pas aussi bien fait si ce n'est pas vous ...En êtes-vous aussi sûre que cela ? Vous pourriez être surpris(e).

C'est le moment de laisser de côté votre perfectionnisme et votre désir de tout contrôler. Demandez de l'aide, sollicitez votre entourage, votre conjoint, vos enfants. En expliquant les choses et en demandant gentillement on a très souvent des réponses positives.

Si ce n'est pas le cas, pensez au drive pour les courses et à prendre quelqu'un pour vous aider pour le ménage par exemple.

Modifiez vos priorités

Aujourd'hui, vous faites les choses très certainement par habitude. Mais vous êtes vous poser la question de savoir quelles étaient les priorités ? Sont elles toutes indispensables ?

Si vous croulez sous le travail, c'est qu'il y a des choses à changer !

Je vous invite à classer vos tâches selon ces 4 catégories :

  1. Important et Urgent
  2. Important et non Urgent
  3. Urgent mais pas important
  4. Ni Urgent ni Important

Ayez un regard neuf, et prenez en compte votre ressenti pour faire ce classement, notamment sur ce qui est important pour vous.

Classez vos tâches, commencez par les catégories 1, puis 2, les autres pourront attendre, si vous n'avez pas assez de temps.

N'oubliez pas de planifier du temps pour vous ! (en catégorie 1, bien sûr).

Je compte sur vous.

Se donner le temps de vivre

3. En conclusion, ressourcez-vous et optimisez

Accepter de se vider la tête, permet de lâcher prise, de se détendre et de "recharger les batteries" pour repartir de pus belle. Oui mais pas dans tous les sens, en ayant pris du recul et fait le point sur ce qui est vraiment indispensable, vous allez être beaucoup plus efficace et fière de vous.

Vous allez vous sentir différente, vous allez :

  • être plus détendue
  • être plus "légère"
  • trouver un second souffle
  • redécouvrir les joies simples de la vie, mais souvent les meilleures
  • découvrir de nouveaux possibles
  • avoir un nouveau point de vue de la situation
  • rendre votre quotidien plus agréable

Alors il est temps de vous mettre à l'action ou à l'inaction 😉

Bonne mise en pratique.

Cliquez ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Commencez maintenant ! Je vous partage mon guide : les 7 essentiels pour s'épanouir.


Et recevez en plus mes conseils directement dans votre boite mail ! Si cela ne vous convient pas, vous pourrez vous désabonner en un clic.